Charte de bonnes pratiques

Cas pratiques particuliers et conduites à tenir...

Praticiens :

Patients :

Oublis de rendez-vous
et
Retards en consultation

Praticiens :

Cas n°1 : Un patient oublie son rendez-vous ou se plaint du retard à votre consultation :

- Informez-le de l'existence de myDocteo et conseillez-lui d'utiliser myDocteo.

 

Cas n°2 : Un retard s'est créé dans votre planning de consultations :

- Renseignez la communauté d'utilisateurs de myDocteo via l'interface de votre compte utilisateur myDocteo Pro.

Patients :

Cas n°1 : Vous ne voulez pas risquer d'oublier vos rendez-vous médicaux :

- Saisissez vos rendez-vous médicaux dans votre application myDocteo. Ceux-ci vous seront automatiquement rappelés la veille ou le jour même.

 

Cas n°2 : Vous voulez être informé(e) d'un éventuel retard à la consultation de votre praticien :

- Saisissez votre rendez-vous médical dans votre application myDocteo. Si la communauté d'utilisateurs informe la base de données myDocteo d'un retard à la consultation du praticien avec lequel vous avez rendez-vous, vous serez averti(e) de la valeur de ce retard et pourrez ainsi vous adapter en conséquence.

Augmentation du retard

Praticiens :

Cas n°3 : Le retard à votre consultation évolue à la hausse :

- Renseignez la communauté d'utilisateurs de myDocteo via l'interface de votre compte utilisateur myDocteo Pro.

Patients :

Cas n°3 : Vous constatez, en salle d'attente, un retard de consultation :

- Informez en temps réel les autres patients de l'existence d'un délai à la consultation de votre praticien, en utilisant la fonction dédiée de votre application myDocteo.
Adoptez le réflexe myDocteo : Y'a de l'attente ? Partagez l'info !

 

Cas n°4 : Vous êtes dans la salle d'attente et vous constatez que le retard est plus important que celui qui vous a été renseigné par myDocteo :

- Informez en temps réel les autres patients de l'augmentation du délai à la consultation de votre praticien, en utilisant la fonction dédiée de votre application myDocteo.

 

Cas n°5 : Le retard évolue au cours de votre attente :

- Actualisez en 1 clic l'information, en utilisant la fonction dédiée de votre application myDocteo.

Diminution du retard

Praticiens :

Cas n°4 : Le retard à votre consultation évolue à la baisse :

- Renseignez la communauté d'utilisateurs de myDocteo via l'interface de votre compte utilisateur myDocteo Pro.

 

Cas n°5 : Le retard à votre consultation évolue à la baisse de plus de 10 minutes et le patient présent en salle d'attente n'est pas celui qui suit l'ordre de votre planning de rendez-vous :

- Préférez toujours attendre l'arrivée imminente du patient suivant, potentiellement informé du retard en cours par myDocteo, afin qu'il ne renseigne pas la communauté lors de son arrivée, d'un retard croissant si vous recevez avant lui, le patient présent en salle d'attente.
A son arrivée, rappellez-lui toutefois que la charte de bonne pratique myDocteo lui impose d'être présent dans la salle d'attente de son praticien, 10 minutes avant l'horaire initial ou actualisé de son RDV, afin d'éviter ce type de dysfonctionnement.

- Renseignez la communauté d'utilisateurs de myDocteo via l'interface de votre compte utilisateur myDocteo Pro.

- Informez la première personne de l'existence de myDocteo et conseillez-lui d'utiliser myDocteo. Expliquez-lui que myDocteo n'enlève rien aux personnes qui ne l'utilisent pas et que vous serez disponible pour elle quand son tour sera venu. myDocteo diminue le temps d'attente de ses utilisateurs mais ne modifie en rien celui des autres personnes.

 

Cas n°6 : A l'occasion d'un rendez-vous non-honoré par un de vos patients, le retard à votre consultation évolue brusquement à la baisse de plus de 10 minutes :

- Renseignez la communauté d'utilisateurs de myDocteo via l'interface de votre compte utilisateur myDocteo Pro et attendez l'arrivée rapide de votre prochain patient.

- Ne perdez pas de vue que le seul responsable de ce contre-temps dans votre planning est le patient n'ayant pas honoré son rendez-vous sans même vous prévenir. myDocteo préconise de ne plus recevoir en consultation les patients coupables de ce genre de comportements.

Patients :

Pour des raisons techniques, seuls les praticiens partenaires myDocteo Pro peuvent saisir une évolution à la baisse d'un retard et en informer la communauté. Parlez-en avec votre praticien et suggérez-lui d'ouvrir gratuitement un compte utilisateur myDocteo Pro.

Conflits entre patients

Praticiens :

Cas n°7 : Une personne n'ayant pas été informée du retard de consultation et effectuant son attente en salle d'attente, s'oppose au passage avant elle en consultation d'une deuxième personne, prévue plus tôt dans le planning initial, mais informée du retard et arrivée après la première personne, à l'horaire actualisé par myDocteo :

- Rappelez à la première personne que vous recevez vos patients dans l'ordre de passage prévu par votre planning.

- Informez-la également de l'existence de myDocteo et conseillez-lui d'utiliser myDocteo.

Si cette personne ne possède pas de smartphone :

- Expliquez-lui que myDocteo n'enlève rien aux personnes qui ne l'utilisent pas. myDocteo diminue le temps d'attente de ses utilisateurs mais ne modifie en rien celui des autres personnes.

- Indiquez-lui également que l'information en cas de retard est directement consultable depuis n'importe quel poste informatique sur la page "Live" du site www.mydocteo.com.

Patients :

Cas n°6 : Vous avez été prévenu(e) d'un retard à la consultation de votre praticien et arrivez en salle d'attente à l'horaire actualisé par myDocteo. Une personne n'ayant pas été informée du retard et effectuant son attente en salle d'attente, s'oppose à votre passage avant elle en consultation sous prétexte que vous êtes arrivé(e) après elle :

- Informez cette personne de l'existence de myDocteo et conseillez-lui d'utiliser myDocteo.

Si cette personne ne possède pas de smartphone :

- Expliquez-lui que myDocteo n'enlève rien aux personnes qui ne l'utilisent pas. myDocteo diminue le temps d'attente de ses utilisateurs mais ne modifie en rien celui des autres personnes.

- Indiquez-lui également que l'information en cas de retard est directement consultable depuis n'importe quel poste informatique sur la page "Live" du site www.mydocteo.com.

Si votre praticien prend sa défense :

- Présentez l'outil myDocteo à votre praticien et conseillez-lui de l'utiliser en appliquant les recommandations de bonne pratique.

- Expliquez-lui que myDocteo n'enlève rien aux personnes qui ne l'utilisent pas. myDocteo diminue le temps d'attente de ses utilisateurs mais ne modifie en rien celui des autres personnes.

Communication

Praticiens :

Cas n°8 : Un patient sollicite votre autorisation pour afficher un support de communication au sujet de myDocteo dans votre salle d'attente :

- Merci d'accéder à sa demande en insistant sur l'impérative nécessité de suivre les recommandations de bonne pratique de myDocteo. Pensez également que myDocteo contribue à décharger votre salle d'attente, à diminuer votre stress et à fidéliser vos patients.

Patients :

Cas n°7 : Un praticien refuse d'afficher dans sa salle d'attente le support de communication au sujet de myDocteo que vous lui présentez :

- Communiquez autrement autour de vous au sujet de l'existence de myDocteo. Le site www.mydocteo.com et l'application myDocteo vous proposent des fonctionnalités dédiées au partage d'informations avec votre entourage. Le bouche à oreille est également une excellente alternative.

- Pensez également que les cabinets médicaux qui encouragent l'utilisation de myDocteo sont référencés sur www.mydocteo.com et vous offrent la possibilité de bénéficier des nombreux avantages et services rendus par myDocteo.

Comportements abusifs

Praticiens :

Cas n°9 : Un patient arrive en retard à l'horaire actualisé de son rendez-vous :

- Rappelez-lui le respect mutuel qui conditionne la bonne pratique de myDocteo et l'importance de celle-ci. Suggérez-lui de relire les recommandations de myDocteo à ce sujet.

 

Cas n°10 : La salle d'attente est vide et un patient n'ayant pas rendez-vous se présente pour une consultation :

- Assurez-vous, en consultant la publication du retard à votre consultation sur www.mydocteo.com ou via l'interface de votre compte utilisateur myDocteo Pro, que ce patient n'ait pas utilisé myDocteo pour écarter de la salle d'attente de votre cabinet les personnes y ayant rendez-vous afin de profiter des places ainsi libérées. Si tel est le cas, myDocteo vous conseille de refuser d'accorder la consultation à cette personne, comme la loi et le code de déontologie vous y autorisent, et ainsi la dissuader de réitérer pareil abus.

- N'oubliez pas d'informer la communauté d'utilisateurs de myDocteo de votre disponibilité via l'interface de votre compte utilisateur myDocteo Pro.

Patients :

Cas n°8 : Vous êtes informé(e) par myDocteo d'un retard à la consultation de votre praticien :

- Profitez comme vous l'entendez de votre liberté d'attendre où vous voulez et d'utiliser votre temps pour ce que vous voulez.

- Gardez cependant à l'esprit que vous devez rester en mesure, même si le cas ne doit se présenter que très rarement, de vous rendre facilement et rapidement disponible pour arriver au cabinet de votre praticien à l'heure actualisée de consultation si le retard se réduit brutalement.

- Souvenez-vous que l'application myDocteo n'a pas pour finalité de supprimer le retard mais de le limiter à une valeur acceptable.

- Ne cherchez donc pas à arriver juste à l'horaire actualisé de consultation, au risque d'occasionner vous-même un retard grandissant, mais préférez toujours arriver au cabinet de votre praticien environ 10 minutes avant l'horaire actualisé par myDocteo.